1- S’y prendre très tôt!

Préparer une participation à un salon est un travail qui demande beaucoup de temps. Généralement, on estime que la participation à un salon professionnel doit être programmée d’une année sur l’autre et nécessite donc un recul de près d’un an! Parmi tous les outils du marketing direct, il faut garder à l’esprit que les salons professionnels constituent les actions les plus lourdes en termes de préparation, de logistique et de budget.

 

2- Définissez vos objectifs de participation à un salon

  • Exposer de nouveaux produits
  • Rencontrer de nouveaux prospects
  • Rencontrer ses clients dans d’autres conditions
  • Se démarquer par rapport à la concurrence
  • Consolider ou accroître son image de marque et sa notoriété
  • Informer la presse professionnelle

 

3- Construisez votre plan stratégique

  • Inscrire le salon dans votre politique marketing et commerciale
  • Orienter votre participation en fonction des objectifs choisis
  • Inviter vos clients et les institutionnels
  • Animer votre stand: vente, lancement de produits, image…
  • Mobiliser et stimuler vos équipes
  • Sélectionner des partenariats d’événements dans le cadre du salon et des outils de communication qui vous permettront de renforcer votre présence.

 

4- Budgétez votre participation au salon

  • Comparer les coûts d’installation et de décoration avec les formules de stands équipés
  • Raisonnez en retour sur investissement
  • Quantifier le nombre de clients et de nouveaux prospects à rencontrer, le nombre de rendez-vous à décrocher

 

5- Renseignez vous sur les aides disponibles

  • Participations subventionnées grâce aux formules de regroupement de stand: les Pavillons France.
  • Assurance prospection de la Coface: prise en charge de vos premières démarches, limite les risques financiers de votre développement export en indemnisant vos dépenses de prospection, avance de trésorerie de la part de votre banque…

 

6- Préparez votre communication salon

Avant salon :

  • Communiquez sur votre présence/créer du trafic avec les outils proposés par le salon
  • Éditer des documents commerciaux et promotionnels
  • Envoyer des cartes d’invitations à vos clients et prospects
  • Communiquer sur votre participation au salon (commander des outils de communication du salon : e-mailing, publicité sur votre site internet, sur celui du salon)
  • Prévoir une action de relation presse.
  • Demander à l’organisateur son plan de communication (plan média et opérations presse).
  • Prévoir des actions de relations publiques : conférences de presse, présentation produits, atelier, cocktail VIP…